Pays de Sault

Entretien avec Christine Bretin : le Dien Chan et la réflexologie, une réponse aux dérèglements de notre corps

Christine BretinChristine Bretin est une grande habituée du Salon Santé Nature ! Vous pourrez la retrouver au salon  2012  à Toulouse L’Union sur le Pôle Thérapeute, son école, REF Formations y sera représentée et vous fera découvrir la réflexologie.

 

Pour notre blog, elle a bien voulu nous en dire un peu plus sur le Dien Chan, technique de réflexologie qu’elle affectionne particulièrement…

Christine Bretin, pourriez-vous nous parler un peu de vous ?

J’ai commencé par  pratiquer la réfléxologie plantaire, il y a 11 ans, chez Monique Schweitzer et le Centre de réflexologie de Midi-Pyrénées. J’ai peu à peu appris les autres techniques : palmaires, auriculaires et faciales pour les pratiquer en réflexologie combinée dans mon cabinet toulousain car c’est beaucoup plus efficace.

En 2005, je suis partie suivre un stage 4 mois au Viêt-Nam pour devenir formatrice. Durant 2 ans, j’ai enseigné la réflexothérapie avec un assistant, disciple de mon professeur vietnamien et en 2007, j’ai ouvert REF-formations, un centre d’études et de formation en réflexothérapies sur Toulouse.

 

Vous faites partie du Pôle Thérapeute sur le Salon Santé Nature 2012 et allez pratiquer le Dien Cham, qu’est-ce que c’est ?

Le Dien Chan est tout simplement le nom vietnamien qui désigne la réflexologie faciale. Cette méthode a été mise au point par le Docteur Bùi Quôc Châu dans les années 70. Elle fonctionne comme les autres techniques de réflexologie, à partir de plusieurs schémas de représentation des organes du corps, sur le visage.

 

schema-reflexologie-REF-FormationsEt plus concrètement ?

Il faut savoir qu’il existe une quinzaine de représentations de notre corps sur notre visage (c’est pareil pour la réflexologie plantaire, palmaire ou auriculaire).  En fonction des personnes, tel organe sera représenté ici ou là, cela dépend. Le réflexothérapeute stimule alors durant 20 à 30 secondes différentes zones à l’aide d’une roulette, d’abord, puis un détecteur (petit bâton). En fonction des réactions de la personne, il sait quel schéma représente son corps.

La réflexothérapie soulage nos dérèglements par 2 types d’actions : une sur les dérèglements symptomatiques, dont on peut se rendre compte de l’effet immédiat (par exemple, une douleur à l’épaule) et une autre sur les dérèglements fonctionnels.

 

Quels sont les bienfaits des séances de réflexothérapies en général ?

Le réflexothérapeute et son action aident le corps à se réguler tout seul, c’est ce qu’on appelle le principe de l’homéostasie. Cela ne fonctionne que s’il y a dérèglement du corps. Il est impossible de créer un autre dérèglement quelconque, ce qui en fait une technique très sécurisante qui peut-être apprise et pratiquée par la plupart d’entre-nous. J’enseigne souvent la réflexothérapie aux infirmières, ostéopathes à qui cela peut-être très utile pour réparer les « petits dérèglements », en complément de leur travail, mais aussi à des personnes qui souhaitent la pratiquer à la maison.

Tags: , , , , ,